Véronique Borboën

 

Veronique
photo: Paul Leonar

Véronique Borboën est professeure à l’École nationale de Théâtre du Canada. Elle y enseigne la conception de maquettes et de costumes ainsi que l’histoire du costume.

Avant de dessiner des costumes, Véronique Borboën fait des études en Histoire de l’art et a elle-même reçue une formation à l’ÉNT. Ses conceptions de vêtements d’époque ont pu être admirées dans L’avare de Molière au Théâtre de Terrebonne, Le chandelier de Musset au TPQ, Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux à la NCT, Don Giovani de Mozart à l’opéra de Montréal, Shéherazade d’Anne Létourneau au Théâtre d’Aujourd’hui ainsi que, dans Le Libertin d’Éric Emmanuel Shitt pour les Productions Rozon. Plusieurs projets sont à venir pour l’an 2000 tel que Que Viva Frida! en collaboration avec Robert Lepage.

De plus, Véronique Borboën est régulièrement invitée à donner des conférences, tel que récemment, Molière en scène et Les Textiles à travers les mailles de l’histoire à l’Université de Montréal de même que, Costume et société : les Premiers Montréalais au Musée d’histoire de Montréal. Plusieurs metteures et metteurs en scène l’approchent afin qu’elle puisse aider les comédiennes et comédiens à plonger dans le contexte historique et culturel de la pièce à laquelle ils travaillent.