Robe noisette de taffetas avec garniture de guipure vert-de-gris et de dentelle saumon

Robe avec jupe séparée et corsage baleiné, cintré et à plusieurs découpes, avec pointe devant et dos, à étroit col montant à bord arrondi venant rejoindre le prolongement des pièces devant, lesquelles sont fortement distancées par une grande échancrure en V qui donne l’apparence de se rendre à la taille mais s’arrête véritablement à la poitrine et dont la confusion origine dans l’empiècement qui en fait le tour, s’allonge en une forme triangulaire à la partie dos et qui est constitué d’un drapé à multiples plis et replis ; manches à extrêmement gros gigot, dont le volume est soutenu par une entredoublure de crynile et dont la forme diminue graduellement jusqu’àux poignets extrêmement ajustés et décorés ; le tout est de taffetas lustré noisette et les garniture sont de guipure tailladée vert-de-gris et de dentelle patinée à reflets saumon.

Hazelnut Taffeta Dress with Green-Grey Guipure and Salmon Lace Decoration

Hazelnut ribbed bodice dress with separate skirt, fitted with a narrow collar and deep V neck. Very large leg-of-mutton sleeves tapering to very fitted at the wrist. The dress is composed of shiny hazelnut taffeta and decorated with slashed green-grey guipure and salmon patina lace.

Concepteur/trice: François Barbeau
Assistant/e: Henri Huet
Coupeur/se: Michèle Nagy
Siècle: XIX ième
Période: Fin Victorienne
Mode: Silhouette à gros sablier
Année: 1890-1900


Théâtre: Rideau Vert
Saison: 1970-71
Pièce de théâtre: La Dame de chez maxim’s
Auteur: Georges Feydeau
Metteur en scène: Guy Hoffman

Fiche 170