Robe magenta de bengaline et de lainage avec garniture de satin noir et de guipure rose poudre.

Robe à corsage cintré et col montant avec effet blousant sur le torse en provenance de petits plis tout le tour de la taille qui vont rejoindre un empiècement circulaire à la carrure, le tout étant bâti sur un corps sous-jacent à moulage juste mais non baleiné, manches 3/ 4 avec une partie à gigot plus courte à laquelle vient se joindre trois bracelets fortement plissés assorti au plissage devant ; jupe trompette à volant et grande queue, moulée par pinces et cousue au corsage avec un empiècement appliqué de satin noir sur les hanches évoquant une ceinture alors qu’à l’ourlet est ajoutée une bande partiellement bouillonnée; le corsage est confectionné de bengaline magenta et la jupe de drap de laine pourpre; le tout enjolivé de perles de plastique blanc sur brides de satin noir, avec bouclettes ornementales et guipure rose poudre.

Magenta Bengaline and Wool Dress with Black Satin and Powder Pink Guipure Decoration

Fitted magenta bodice dress with high collar and a loose fabric at the torso. Three-quarter leg-of-mutton sleeves are decorated with three black satin bracelets and pink guipure. The trumpet skirt is composed of purple wool while the bodice is made of bengaline.

Concepteur/trice: François Barbeau
Siècle: XIXième
Période: Fin Victorienne
Mode: Silhouette Gros Sablier
Année: 1890-1900

Fiche 106