Robe à fines rayures bronze et violet sur fond beige transparaissant de la doublure d’ottoman dessous avec garniture de larges rubans

Robe à corsage avec manches collantes, cintré par découpe simple, sans pointe ni baleines, d’ottoman beige, le même qui se retrouve à la jupe, mais tout enfoui sous de l’organza rayé, organza blousant sur toute la partie devant avec plissage naissant au milieu taille, traversé à la carrure et au niveau poitrine d’un ruban de taffetas bronze à lisière bleu argenté, celui-ci repris en continuité dans le dos ; jupe ligne A , cousue au corsage avec accumulation de fronces au dos et queue de robe; dessous ottoman sens trame au corsage, sens chaine à la jupe, dessus organza, de plein biais au corsage, sens chaine au devant de jupe et sens trame au dos, de plus les fines rayures au corsage sont violettes, alors que partout ailleurs elles sont bronze; la taille est agrémentée du ruban bronze pleine largeur avec boucle à brides flottantes.

Bronze and Purple Fine Striped Dress with Transparent Beige Ottoman Lining

Fitted bodice dress with tight sleeves, with no point or boning. The bodice lining and skirt are composed of transparent beige ottoman and covered with fine striped organza — beige stripes at the skirt and sleeves and purple stripes at the corset. The dress is decorated with a looped length of wide bronze ribbon.

Concepteur/trice: François Barbeau
Siècle: XX ième
Période: Belle époque
Mode: Edwardienne (pigeon)
Année: 1900-1910


Théâtre: Rideau Vert
Saison: 1966-67
Pièce de théâtre: Dona rosita ou le langage des fleurs
Auteur: Federico Garcia Lorca
Metteur en scène: Yvette Brind’Amour

Fiche 272